Le monde à l'envers

Sous le Soleil Noir

Un accident

| 0 Commentaires

Throughout history, poverty is the normal condition of man. Advances which permit this norm to be exceeded — here and there, now and then — are the work of an extremely small minority, frequently despised, often condemned, and almost always opposed by all right-thinking people. Whenever this tiny minority is kept from creating, or (as sometimes happens) is driven out of a society, the people then slip back into abject poverty.

This is known as “bad luck.”

Robert Heinlein

Et comme d’autres, je m’en vais de France. Je m’enfuis. Je suffoque, je n’en peux plus. Cette société m’oppresse, non pas m’opprime (quoique, fiscalement…), par sa propagande continue, sa logique « taxes, égalités, bisous« …

Et à moyen terme, d’ici 4 ou 5 ans max, comment la situation va-t-elle tourner ? L’Etat français est déjà en extrême difficulté financière, oh, certes moins que le Portugal (cuit), l’Irlande (foutue), la Grèce (morte) ou l’Espagne (les prochains sur la liste) mais ce n’est qu’une différence d’échelle presque. La chute est inévitable. L’euro va dégringoler. On retournera les pièces pour vérifier que c’est une « allemande » ou « une autre » ?

A ce moment là, restera-t-il assez de monde pour faire rouler les trains (vous allez me dire, avec les grèves… et puis avec les subventions c’est pas plus mal), soigner les malades (on en voit les signes), enseigner aux enfants (on y est peut-être déjà sur ce plan  là) ?

Je ne sais pas si la France connaitra un crash monumental ou si sa lente décrépitude se perpétuera. Je souhaite aux Français un bon crash, et une prise de conscience, si leurs cerveaux le permettent encore, si la logique survit quelque part. Sinon ce ne sera qu’une accélération vers « la faute à pas de chance ».

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.