Le monde à l'envers

Sous le Soleil Noir

United Soviets of Socialist America

| 0 Commentaires

Bon, il semble acquis d’après les sondages qu’Obama s’empare de la présidence américaine. Mais les sondages ne sont pas inquiétants. Les médias pour Obama ? Déjà en 2004 ils avaient fait très fort, et là ils explosent tous les records de mauvaise foi, en divaguant sur les 150.000$ de garde-robe de Sarah Palin (qui sera vendue au profit d’oeuvre de charité après la campagne) et en taisant les aller-retours d’Obama en Boeing 757 privé à Hawaï payé par l’argent de la campagne sans raison (Hawaï est solidement démocrate), d’un coût de 20.000$ l’heure de vol x 20 heures aller/retour… ils se taisent aussi sur les donations frauduleuses via Internet à la campagne d’Obama, puisque aucune vérification n’est faite sur les cartes données, à part la validité du numéro lui-même, ce qui permet de donner de l’étranger, et de multiplier les donations sous des faux noms (ou des vrais!)… et je passe les liens avec Bill Ayers (l’équivalent de Jean Marc Rouillan, un terroriste sans aucun regret), avec lequel Obama a partagé un bureau pendant une décennie mais qu’il ne faisait que « croiser parfois », ou ses liens avec Tony Rezko (en prison fédérale), avec le révérend Wright, son pasteur raciste (anti-blanc) dont le titre de la bio d’Obama « Audacity of hope » est inspiré de Wright…

Non, tout cela ne m’inquiète pas plus que ça finalement. Les Américains ne sont pas idiots, il y a de multiples sources d’information, le net, les talks radios… Alors quoi ? La fraude électorale, tout simplement:

Try as I might, I cannot really understand how even a minimum standard of voting security can be maintained when, as an Ohio judge did yesterday, you decide to let the homeless vote. If there is no address — how do you check whether someone has voted before or whether they are using a real name? I get that the judge is attempting to enable fraud on behalf of his campaign — but how does this pass even a minimum test of reasonableness? Remember how Obama won all of those caucuses, starting with Iowa, where Hillary had been running ahead in polls? According to a bunch of eyewitness, including former candidate Joseph Biden, many Iowa caucuses were won on the strength of voters bused in from Illinois. I hold it against Hillary that she didn’t protest at the time. Now, of course, there is no protection to be had. These Chicago Obama supporters can vote in their own district, then get on busses to Ohio where they are now free to cite a given park bench or doorway as their residence, and vote again. I guess that’s easier than bringing out the dead, which was the traditional Chicago practice. Although I’m sure they’ll be voting too.

C’est un exemple. ACORN a enregistré 1.7 millions nouveaux électeurs. 30% seraient faux. De l’aveu même d’ACORN. De quoi largement faire basculer l’élection pour Obama.

Obama président des Etats-Unis c’est:

  • l’Iran avec la bombe atomique (quasiment garanti à 100%, sauf miracle israëlien)
  • la Chine tentée par l’invasion de Taïwan (crise financière + protectionnisme US + Obama = le gouvernement chinois pourrait voir une aventure militaire comme une bonne façon de détourner l’attention sur sa propre ineptitude)
  • une sécurité sociale à la française aux USA (avec tous les coûts que cela comporte), donc un étouffoir de la croissance US donc mondiale
  • un probable système de retraites par capitalisation d’Etat, obligatoire évidemment, en remplacement de la capitalisation volontaire exonérée d’impôts dont l’argent serait placé en… Bons du Trésor! de quoi financer les déficits…
  • une énorme baisse des budgets militaires US, un retrait d’Iraq (alors que la guerre est gagnée certes, mais avec comme voisins la Syrie, l’Iran et l’Arabie Saoudite elle peut reprendre aussi vite!)
  • probablement deux juges de la Cour Suprême à remplacer…

Obama est un socialiste, un vrai. De la trempe d’Emmanuelli, Mélenchon, Aubry. Même pas un « light » façon Bayrou ou Hollande. Les Etats-Unis risquent de prendre une énorme claque économique avec lui, nous avec, une claque géostratégique monumentale (on paye encore les erreurs de Carter sur l’Iran aujourd’hui), et tout ça de façon durable, car comme en France une fois lancés les grands programmes « sociaux » il sera dur de revenir en arrière.

Mise à jour:
Et toujours plus d’infos sur le sujet…. Malheureusement les carottes sont quasiment cuites.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.