Le monde à l'envers

Sous le Soleil Noir

C’est toujours le bon moment

| 0 Commentaires

C’est toujours le bon moment pour discuter:

La présidence française a aussi annoncé le prochain envoi en Syrie de deux émissaires français près de cinq mois après la suspension par Paris des relations avec Damas qui butaient sur le dossier libanais

Mais pourquoi discuter quand on a rien à offrir, et rien à recevoir ? C’est tout le drame de la diplomatie française, qui n’a plus de bâton et pas plus de carotte (cf les caisses vides de l’Etat). Parce que Sarkozy aime voir son nom imprimé dans les médias ? Parce que bavarder ça passe le temps ? Parce que les palais syrien sont confortables ? Pour un trek dans le désert ?

Au cours de sa visite de quelques heures le président français a déclaré que le nouveau président Michel Sleimane avait « la grande responsabilité de conduire à terme cette réconciliation nationale » entamée le mois dernier.

Il n’y a pas de réconciliation, il y a capitulation sans conditions de la part du gouvernement légitime libanais. Et Sarkozy se propose de cautionner la prise de pouvoir par la Syrie et l’Iran, via le Hezbollah, du Liban ?

Outre un tête-à-tête avec M. Sleimane, le président Sarkozy a également rencontré des dirigeants de 14 partis libanais, y compris le Hezbollah.

Il a annoncé que M. Fillon reviendrait à Beyrouth avec une délégation économique « pour participer à la reconstruction du Liban » auquel une conférence internationale, à Paris en 2007, avait promis 7,6 milliards de dollars.

Sarkozy s’est donc auto-humilié en rencontrant le Hezbollah. Et Fillon va revenir avec des valises pleines de billets pour remercier tout ce beau monde, et enrichir encore une fois la Syrie. Ce serait comique si ce n’était tragique: le Hezbollah stocke des armes pour sa prochaine guerre contre Israël, qui peut survenir n’importe quand. Et que feront les ridicules soldats de l’ONU, dont 1800 français, pour s’y opposer ? Sarkozy dira quoi ? Il gueulera contre la réponse disproportionnée d’Israël ? On cauchemarde.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.