Le monde à l'envers

Sous le Soleil Noir

Avant

| 2 commentaires

J’ai lu ici et là des récits sur le thème « mon 11 septembre », où des bloggers racontent en quoi cela a changé leur vie, notamment pour ceux qui se sont mis à blogger à partir de ce jour. Je vais donc me laisser aller à mon tour… pour dire la même chose: avant le 11 septembre je considérais l’islamisme comme une nuisance plus que comme une menace réelle et immédiate, je considérais l’islamisation des sociétés européennes comme un danger mortel, mais plus sous la forme d’un poison lent…
Le 11 Septembre j’ai pris conscience que c’était bien pire que ce que je pouvais imaginer. Je me suis réveillé, tout simplement. En un sens je comprends ceux qui ne veulent pas savoir, ceux qui prétendent que tout cela n’existe pas, que Ben Laden est une invention de la CIA pour avoir du pétrole pas cher (c’est raté il semblerait), et même ceux qui disent que « c’est bien fait pour eux » en parlant des « Américains ». Oui je les comprends. Il est tellement plus facile de se réfugier dans le déni où il n’y a pas de méchants, dans un univers parallèle où les Américains sont les méchants, des méchants inoffensifs somme toute car ils nous « envahissent » à coup de films hollywoodiens et de hamburgers, donc des méchants qu’on peut haïr sans crainte, ce qui n’est pas vraiment le cas des islamistes.
Mais je pense que pour survivre il faut regarder la réalité en face. La réalité depuis le 11 Septembre, c’est qu’il existe partout sur Terre une grande coalition hétéroclite de fous furieux prêts à nous tuer tous, nous les infidèles. Et qu’il faut les combattre. Partout. Sur tous les fronts. L’un d’entre eux est le front médiatique. D’où LMAE.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Champs Requis *.