Le monde à l'envers

Sous le Soleil Noir

Zarqawi ment, Libé répète

| 26 commentaires

Dans Libération, à propos des attentats aujourd’hui (ou hier) en Iraq:

Recrudescence de la violence en Irak
Au moins 23 morts vendredi dans une série d’attentats à la voiture piégée, au lendemain de la formation du gouvernement intérimaire • Dans un message audio qui lui est attribué, Zarqaoui menace de poursuivre ses attaques contre les forces américaines •

Titre trompeur: quand on lit l’article en entier, un seuldes 23 morts est Américain. Qui est la cible des attentats alors ? Forcément des Iraqiens:

Selon la police, les quatre premiers attentats intervenus dans le quartier nord d’Athamiya, où la rébellion est active, seraient l’œuvre de kamikazes. L’une des voitures piégées a frappé un restaurant bondé de policiers et de gardes nationaux venus prendre le petit-déjeuner. En fin de matinée, une cinquième explosion a visé un convoi de la Garde nationale. A l’arrivée sur les lieux de la police, une sixième voiture piégée a sauté. Cette série d’attentats suicide aurait fait au total 14 morts et 57 blessés, dont 35 civils, selon une source au sein des services de sécurité.

Notez l’usage du terme « rébellion », complètement absurde pour désigner les terroristes. Pourquoi ne pas l’utiliser pour parler des terroristes basques ou corses ? L’essentiel du paragraphe n’est cependant pas là: comme je vous le disais, 0 Américain tué. Je ne dis pas ça pour minimiser les morts, juste pour souligner que le titre choisi est évidemment parfaitement ridicule. Zarqawi ne va pas continuer à attaquer les forces US, pour ça il faudrait d’abord qu’il commence à le faire.
Vous allez me dire qu’il n’y a pas le compte, qu’il manque des victimes ? Soit, je continue:

A Madaïen, à 30 km au sud de Bagdad, «ce sont trois voitures piégées qui ont explosé contre une patrouille de la police, un central téléphonique et près d’un hôpital». Bilan: neuf morts. Selon Reuters, il n’y aurait eu «que» deux voitures piégées: la première explosion visait un barrage de police, la seconde s’est produite aux environs d’un hôpital.

Un poste de police, ok, je comprends: les terroristes veulent déstabiliser le pouvoir, et pour ça attaquer la police a un sens. Mais quid d’un central téléphonique ? D’un hôpital ? Ahh mais la « rébellion » (vocabulaire Libé) n’a pas pour but l’amélioration de la vie des Iraqiens, ni même d’ailleurs la vie des Iraqiens. Et ce faisant, à chaque attentat ils tournent encore un peu plus la population iraqienne contre eux. Ah, et toujours pas de victime américaine.

Jeudi soir, le groupe Ansar al-Sunna a affirmé sur Internet avoir tué six Soudanais travaillant pour une société traitant avec les forces américaines en Irak. Le groupe a diffusé une vidéo montrant les six hommes avant leur assassinat présumé. Par ailleurs à Haouadja, à 200 km au nord de la capitale, un militaire américain a été tué et quatre autres ont été blessés par l’explosion d’une bombe.

Ah, voilà la fameuse attaque, probablement une IED, une mine actionnée au passage d’un convoi US. Une grande attaque, qui démontre toute l’efficacité militaire des terroristes (note: c’est une blague. Dès qu’ils tentent la moindre action d’envergure, ils sont taillés en pièce).

Bref, une fois de plus les crétins journaleux répètent les dires des terroristes sans réellement mettre en perspective. Zarqawi est un homme mort, et le mot de la fin est pour Hokkuto No Ken: il est déjà mort, et il ne le sait pas encore. Ce n’est qu’une question de temps.

26 Commentaires

  1. Ping : poker hands

Laisser un commentaire

Champs Requis *.