Le monde à l'envers

Sous le Soleil Noir

Courage

| 0 Commentaires

Une lectrice me fait part d’une anecdote sur son lieu de travail, où contrairement à moi elle a osé s’exprimer devant l’étalage permanent d’anti-américanisme et d’anti-judaïsme:

Au demaurant, votre avant, avant dernier post au sujet des élections américaines, et de la posture angoissée et haineuse de vos collègues de travail (SMS pendant les réunions), me rappelle fortement le petit monde bien franchouillard et pétainiste [d’une grande banque française] où je travaille. Depuis l’intervention en Irak, je n’ai eu droit au cours des déjeuners qu’à des propos antisémites, vindicatifs et fallacieux (cela va de soi) à l’encontre de l’Etat d’Israël et des Etats-Unis. Il faut dire que je suis entourée de personnalités pleines de suffisance dans une incapacité totale pour comprendre ce qui joue au nom de la civilisation occidentale. Leurs sources d’information se limitant à l’abominable « Vrai Journal » de Karl Zéro – qui mérite bien son patronyme de substitution – et, à l’inénarable Monde Diplomatique, dont les plumitifs à la pensée de titans totalitaires font les beaux jours des médias, il est donc impossible d’avoir un semblant de conversation policée.
Aussi, n’en pouvant plus, je les ai tous traités de tchékistes-nazis à la solde de l’Arabie Saoudite. Bien entendu, cela n’a pas plu. J’ai été convoquée et j’ai menacé de porter plainte si des propos antisémites étaient encore proférés devant moi. J’ai également ajouté que l’entreprise n’étant pas le dernier salon où l’on cause, ni un meeting politique, il serait temps que la direction rappelle ce qu’il en est auprès des salariés.
Désormais, je sais que tout avancement me sera refusé, mais je préfère ne pas avoir honte en me regardant dans une glace.

Il n’y a pas de police politique en France, encore que le MRAP & co forment déjà une base solide, et il n’y en a pas besoin. Les citoyens font la police eux-mêmes: exprimez vous contre l’opinion dominante/officielle, et vous êtes « out ». Heureusement nous vivons dans le pays des droits de l’homme, pas dans la dictature américaine où la droite la plus rétrograde fait régner l’ordre religieux via des électrions truquées et une propagande télévisée constante.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.