Le monde à l'envers

Sous le Soleil Noir

Ticket d’entrée

| 0 Commentaires

Il y a beaucoup de brouhaha sur l’éventuelle entrée de la Turquie dans l’Union Européenne, sujet sur lequel je n’ai pas d’opinion puisque je souhaite la fin de l’UE, hydre européen incontrôlable, générateur de règlements absurdes et d’impôts massifs (pensez à la PAC et à tous les programmes européens en cours).

La position du gouvernement français sur le sujet est pour le moins claire: pas de Turquie dans l’UE! Ceci dit, voilà le genre de « geste » qui sont à même de faire changer d’avis « la France » (comprenez: les imbéciles avides qui nous « gouvernent »):

ANKARA (Reuters) – La compagnie nationale turque Turkish Airlines (THY) compte acquérir 36 Airbus et 15 Boeing pour répondre à une forte hausse du trafic intérieur.

THY n’a donné aucune indication sur le montant de la commande. Airbus a chiffré sa part à plus de deux milliards de dollars.

Cette annonce coïncide avec la visite en France du Premier ministre turc Tayyip Erdogan, qui avait déclaré mardi soir à des journalistes que les discussions entre Airbus et Turkish Airlines en étaient au « stade terminal ». Un accord préliminaire doit être signé dans la journée à Paris entre l’avionneur européen et la compagnie turque.

Pour les médias turcs, cette décision, qui augmentera de 60% la capacité de THY, est avant tout politique et liée aux efforts d’Erdogan pour convaincre des dirigeants français relativement sceptiques de soutenir Ankara dans sa volonté de joindre l’UE.

Notez comme le gouvernement turc ménage la chêvre et le chou en achetant aussi des Boeing! Notez aussi que c’est « selon les médias turcs », car personne en France n’oserait avancer cette interprétation sacrilège.

Comme chacun sait, « La France » exporte 4 produits: des Airbus, des TGV, des centrales nucléaires et des frégates (voire des chars d’assaut, des avions, bref des armes).
Pour faire avancer le dossier d’entrée dans l’Union Européenne y aura-t-il un diplomate français assez malin pour tenter de vendre une centrale nucléaire à la Turquie, sachant que les TGV en Turquie ne présentent vraiment pas d’intérêt, et que la Turquie est déjà client des USA concernant son armée ?

Laisser un commentaire

Champs Requis *.